Nos Actualités

Jardigital : le jardin connecté

C’est au cœur de la Somme, à la Roseraie, qu’est né le premier jardin connecté au monde. En effet, jeudi 27 avril 2017, se tenait l’inauguration de ce projet ambitieux.

Constatant que l’usage du digital était encore très peu développé dans les parcs et jardins, François et Christine, heureux propriétaires de la Roseraie à Sains-en-Amiénois, ont décidé de se lancer dans une aventure audacieuse. Sentant le fort potentiel de l’utilisation du digital dans le domaine de la jardinerie, ces derniers ont créé le concept de la Jardinetique.

Cette pratique est un ensemble de dispositifs électroniques connectés, permettant d’améliorer le confort, l’entretien et la valorisation des jardins. L’objectif est de fédérer l’écosystème émergent de la Jardinetique afin de démontrer les usages du digital dans le premier Jardin Connecté du monde. Il permet, également, de stimuler l’intelligence collective et de co-concevoir les produits et services connectés de demain.

Roseraie Concept

À été créé par François Lecompte-Vagniez et sa famille afin de développer les séminaires et réceptions à la Roseraie mais également afin de proposer des prestations et conseils en formation marketing. L’Agence Luminance appuie ces prestations notamment grâce à l’organisation de Team-Building. C’est à la Roseraie qu’est née la quête de la rose, une activité proposée pour la cohésion interne de l’entreprise autour de laquelle chaque équipe établit des épreuves d’adresse, des ateliers sensoriels ainsi que des énigmes. D’autre part, nous apportons une assistance technique événementiel pour les événements, notamment pour la sonorisation et la scénographie à travers laquelle nous mettons en lumière les lieux.

La Roseraie Concept collabore avec d’autres initiatives locales comme le cluster numérique d’Amiens métropole ou la maison numérique centré sur les usages de la domotique. Elle travaille, de plus, localement avec le magasin Leroy Merlin Amiens Longueau et à des partenariats avec avec le réseau Orange France ainsi que le groupe Société Générale.

Jardigital s’appuie sur deux supports

Le projet s’appuie sur le Fablab du Jardin Connecté, c’est-à-dire, le site de démonstration et d’expérimentation de celui-ci (la Roseraie). Ce site présente des solutions adaptées à la gestion, l’entretien, la valorisation et le partage collaboratif. En ce qui concerne la gestion, il permet de suivre et gérer son jardin en toutes saisons notamment grâce aux capteurs d’humidité ou encore grâce àdes conseils personnalisés. Au niveau de l’entretien, cela permet d’automatiser et faciliter les tâches récurrentes comme l’arrosage par exemple. Ce projet permet de sublimer et de valoriser son jardin grâce à de multiples moyens techniques comme des drones, des visions 360° etc. Cette pratique permet donc un partage collaboratif notamment grâce aux échanges entre particuliers et les liens de proximité qui se créent.

Ces usages sont évalués selon cinq critères objectifs : l’utilité, la simplicité d’utilisation, l’accessibilité, l’éthique et l’ouverture. Cette évaluation comprend également les produits et services commercialisés aux professionnels et aux particuliers mais également les concepts expérimentaux comme les étiquettes interactives par exemple.

Le projet s’appuie sur le Forum du Jardin Connecté qui est le média internet sur lequel les usagers partagent leurs expériences menées autour de parcs ou de jardins connectés. Sur cette plateforme se trouve un espace collaboratif qui permet de commenter les innovations présentées et d’y laisser un retour sur expérience. Les rubriques des solutions sont classifiées dans le forum selon des critères techniques et d’usage comme les capteurs, les automates, etc.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://www.jardigital.fr/

Pour suivre cette belle aventure, retrouvez également le projet Jardigital sur les réseauxsociaux :

Twitter : https://twitter.com/jardigital_fr
Facebook : https://www.facebook.com/jardigital.fr/
Instagram : https://www.instagram.com/jardigital/